Passer au SSD accélère l’ordinateur ?


Qui n’a jamais pesté après un disque dur incapable de lancer rapidement un logiciel voire le système d’exploitation ? Malgré les performances des dernières générations de disques durs classiques (appelés aussi disques mécaniques), le démarrage de l’OS ou d’une application semble parfois s’éterniser.

Tout les sépare :

Pour commencer, il faut savoir qu’un disque dur conventionnel n’est rien d’autre qu’une superposition de disques magnétiques coaxiaux déposés sur un plateau tournant. Cette rotation à grande vitesse permet à une tête de lecture/écriture (une sorte de bras) d’accéder aux ressources (opération de lecture) et d’enregistrer des données (écriture). Vous remarquerez que le fonctionnement du disque dur est parfaitement analogue à celui de la platine vinyle.

Ces contraintes ne sont plus d’actualité. Fins (7 mm), légers (certains dépassent à peine 30g) et silencieux, les disques SSD (pour Solid State Drive) vous permettent de bénéficier d’un ordinateur, de bureau ou portable, plus performant.

Remplacer son processeur par un modèle plus récent et augmenter la mémoire RAM permettent de bénéficier d’un coup de pouce salutaire. Mais l’acquisition d’un SSD vous permet également d’améliorer la célérité de votre PC !
Ils peuvent être assimilés à de très grosses clés USB. À la différence des disques durs composés de plateaux magnétiques, ils intègrent des puces de mémoire.

 

Voici 3 raisons pour ne plus hésiter :

  • 1 – Les SSD sontrapides : à partir de 420 Mo/s en vitesse de lecture maximale.
  • 2 – Ils sontsilencieux : il n’y a pas de pièces mécaniques.
  • 3 – Ils sontéconomes : ils consomment trois fois moins que le meilleur disque dur.

Mais ce ne sont que quelques exemples montrant les atouts des SSD pour un usage grand public.

Les débits élevés et les faibles temps d’accès (à des données stockées sur le support) permettent à votre ordinateur de bénéficier d’une cure de jouvence à moindre coût. Le démarrage de Windows, l’analyse d’un antivirus et l’ouverture d’un document Word sont plus rapides qu’avec un disque dur classique.

Sachez également qu’un SSD peut être utilisé pour « booster » un disque dur interne de 3,5’’ en disposant d’une mémoire cache supplémentaire (voir le Chapitre « Les différents types de SSD »).

Avantages Inconvénients
Disque dur mécanique Capacité (jusqu’à 10 To), prix par gigaoctet (10 x inférieur à celui des SSD) Lenteur, poids plus important, bruit, chaleur
SSD Rapidité, silence, moins de chaleur Prix par gigaoctet, capacité plus limitée

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *